Début Novembre, je suis partie une semaine à Oman. Il est donc grand temps que je vous raconte ce superbe séjour un peu plus en détails!

C’est une destination à laquelle on ne pense pas forcément lorsque l’on prépare un voyage. Je cherchais pour ma part une destination 100% soleil (il est toujours agréable de faire une petite parenthèse et de quitter la grisaille et le froid du mois de Novembre) et pas non plus à l’autre bout du monde. Forcément, des destinations comme l’Egypte et Dubai sortaient alors du lot, mais je souhaitais une destination plus authentique. Oman nous a donc paru une évidence, d’autant plus qu’on nous avait dit beaucoup de bien de ce pays!

Ce trésor caché vaut clairement le détour: une histoire riche, des paysages à couper le souffle, des chaînes de montagne du Jebel Shams (le Grand Canyon omanais), en passant par le désert, les wadis, les plages de sable blond aux eaux cristallines, des Omanais ont ne peut plus chaleureux et encore très peu de touristes (le bonheur pour moi)! J’ai tout simplement adoré.

C’est un pays que je ne peux que vous recommander! Pour une escapade d’une semaine ou plus. A Oman, il faut prendre son temps. Se perdre dans les ruelles du vieux Muscate ou du vieux Nizwa, admirer les couchers de soleil dans le désert, marcher encore et encore pour découvrir des wadis cachés, s’arrêter dans un café pour boire un Lemon Mint (l’une des boissons locales, un mélange d’eau gazeuse, de jus de citron et de menthe dont je suis tombée amoureuse).

Voici notre itinéraire avec mes recommandations. Oman est un très grand pays, nous n’avons eu la chance d’en découvrir qu’une infime partie! Pour un deuxième voyage, je partirai sans hésitez découvrir les trésors du Sud d’Oman.

Jour 1: Mascate

Il est idéal de passer 1 jour ou plus à Mascate, la capitale d’Oman pour se familiariser avec la ville et découvrir ses trésors. Quelques points d’intérêt dans le désordre:

  • Grande Mosquée du Sultan Qaboos, un véritable chef d’ouvre.
  • Le souk (à partir de 17h), l’occasion également de se promener sur la corniche pour admirer le coucher du soleil.
  • Les forts Al Jilali et Al Mirani, juste à côté du palais du Sultan. Ces lieux ne sont pas ouverts au public mais il est agréable de se promener dans ce quartier.
  • La plage de Qurum: elle était recommandée dans tous les guides. Je n’ai personnellement rien trouvé de fou à ce lieu, mais si vous avez un peu de temps, pourquoi pas! C’est sans doute beaucoup mieux au coucher du soleil 🙂
  • 2 suggestions que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de faire mais que je regrette: le marché aux poissons, pour plonger dans la vie locale et un tour en bateau: à faire  au départ de la marina, cela permet d’avoir une autre vision de la ville et des côtes avoisinantes. Avec un peu de chance, vous pourrez même apercevoir des dauphins! 😉

-Notre hôtel: Weekend Hotel & Apartments. Je vous le conseille vivement! Pour petits budgets, situé à côté de la grande Mosquée, mais c’est propre, le petit-déjeuner est excellent (surtout les petits gâteaux à la coco :p) et le personnel très accueillant. Pour le prix, ne vous attendez cependant pas aux prestations d’un 5 étoiles ^_^.

-Quelques bonnes adresses pour manger: poissons et fruits de mer: Turkish House Restaurant. D’Arcy’s Kitchen sur la plage de Qurum (pour de bons sandwichs et salades).

Jour 2: Mascate / Nizwa / Djebel Akhdar

L’aventure commence vraiment. En route pour Nizwa et son fort. Sur les routes, pas de soucis, tout est indiqué en anglais! En revanche il sera impératif de prendre un GPS lors de la location de votre voiture, cela vous évitera quelques déconvenues,  comme nous… 🙂

Nizwa est situé près du massif du Jebel Akhdar. Notre parcours du jour 2 + 3 n’était pas des plus logiques, mais je mettais un point d’honneur à passer du temps en montagne et à découvrir ces 2 massifs majestueux (Djebel Akhdar et Djebel Shams). A Nizwa, visiter le fort, les souks (le vendredi, c’est le marché aux chèvres!!).

Sur la route pour Nizwa, vous pouvez faire une halte à Izki et à  Birkat Al-Mawz, véritable village fantôme.

Nous séjournons au Sama Heights Resort. C’est là nous ne sommes pas logiques, car ce resort, véritable camp avec des tentes au milieu de la montagne est assez loin de Nizwa. Cela dit, le détour en vaut la chandelle! La route d’accès est sublime, sillonne le long de montagnes abruptes. Le coucher de soleil que nous avons admiré juste avant d’arriver au camp était magique. Le lieu, l’ambiance, on se sentait coupé du monde. Vous pouvez loger à Sama Heights dans une tente arabe (ce que nous avions choisie, plus authentique!) ou dans des bungalows luxueux. Dommage que nous n’y soyons pas restés plus longtemps. C’est sûrement un paradis pour la randonnée!

 

Jour 3: Djebel Akhdar

En ce 3ème jour, nous restons dans le massif du Djebel Akhdar mais nous changeons d’hôtel 🙂 Illogisme quand tu nous tiens… Mais ceci dans le but de passer 1 soirée extraordinaire à Anantara Al Jabal. Un hôtel de rêve, que je ne peux que vous recommander. Situé au bord du canyon, la vue depuis les chambres y est époustouflante. Un petit caprice, mais que l’on peut bien s’offrir de temps en temps…

 

Nous nous arrêtons en chemin dans le vieux village de Misfat, perché à flan de montagnes. Prenez le temps de vous y arrêter, de vous promener dans les ruelles et la palmeraie et de déguster quelques dates locales dans l’un des cafés.

  Jour 4: Djebel Akhdar / Désert de Wahiba Sands

Aujourd’hui nous partons dans le désert. J’ai hâte d’y être et de vivre cette expérience unique. Le réveil est assez matinal, car il y a pas mal de route et surtout nous ne devons pas manquer le rendez-vous à 15h30 à Bediyah, la ville aux portes du désert. Sans quoi nous ne serons pas escortés pour aller au camp! Nous séjournons au Safari Desert Camp. Dur dur de choisir parmi tous les camps existants. Je voulais initialement réservé au Nomadic Desert Camp mais il était malheureusement complet (il a d’excellents échos et se veut authentique et local). Pas de regrets, le Safari Desert Camp était parfait. Perdu au milieu du désert, entre deux chaînes de dunes… Pour y aller, le 4×4 est obligatoire. La conduite sportive mais drôle. Un accueil chaleureux, des repas délicieux… je garderai longtemps en mémoire notre promenade en chameau au coucher du soleil (seulement nous et le guide, un vrai luxe). Le lendemain matin, nous nous levons aux aurores pour admirer le lever de soleil depuis le haut des dunes.

 Jour 5: Désert / Ras Al Jinz

Oman est également connu pour ses tortues. Un centre de recherche a d’ailleurs vu le jour à Ras Al Jinz, dans une réserve. C’est notre but du 5ème jour. Des sorties y sont organisées la nuit pour voir les tortues. On se dit tortues, réserve, protection, go! Mais quelle déception…

Au milieu de la réserve trône un hôtel bunker dans lequel nous logeons: Ras al Jinz Turtle Reserve. Dans le but de ne pas déranger les tortues, les fenêtres y sont minimalistes afin de ne pas laisser passer de lumière. A la nuit tombée, tous les volets sont fermés.  Soit, pourquoi pas, confort des tortues avant tout. L’hôtel est propre, le personnel souriant mais il n’y a absolument RIEN à y faire. L’accès à la plage n’est autorisé que le matin à partir de 8h. Les sorties organisées le soir sont une véritable mascarade. Imaginez une centaine de personnes (au mininum) réparties en groupes de 20 devant une pauvre tortue qui creuse son trou. Certes la période n’était pas favorable pour voir des tortues mais je m’étais imaginée autre chose, et ce d’autant plus compte tenu du prix de cet hôtel. Le clou du spectacle fut de voir l’un des guides sortir un bébé tortue de sa poche et le jeter aux nez des touristes qui se ruèrent ensuite sur la pauvre petite bête. Bref je ne recommande absolument pas cet endroit. Pour voir des tortues, descendez plus au Sud, vers Madirah Island. Vous pourrez les voir dans leur endroit naturel, et avec un peu de chance avoir le privilège de nager à leurs côtés.

Tout ne fut cependant pas perdu, car en allant vers la pointe de Ras al Jinz, nous nous sommes arrêtés au Wadi Bani Khalid. Même si ce Wadi est assez touristique (n’y allez pas durant le week end!), on arrive cependant à se trouver un petit coin tranquille et à profiter des piscines naturelles.

Jour 6: Ras Al Jinz / Environs de Mascate

On aurait pu poursuivre la route, mais nous voulions passer un peu de temps off au bord de la mer pour se reposer un peu. Du coup, nous posons nos valises non loin de Mascate pour quelques jours de tranquillité (enfin presque). En route, nous nous arrêtons au Wadi Shab. La marche d’approche est assez longue, il faut compter une bonne heure sous le soleil. Mais c’est pour ensuite mieux profiter de ces piscines naturelles fabuleuses. Oman regorge de Wadis (principalement dans le nord). C’est un must do lorsque l’on visite ce pays. Petit arrêt également au trou d’eau Bimmah mais nous avons été déçus.  La légende locale veut qu’une étoile soit tombée à cet endroit, creusant un profond cratère. Les eaux y sont turquoises. L’envie de nous baigner nous est cependant passée à la vue de plusieurs indiens hurlant et crachant dans l’eau ^_^.

Nous séjournons au Muscat Hills Resort. Dans une baie au calme, ce resort propose de petits bungalows juste au bord de la plage. La salle de bain en extérieure permet de prendre une douche tout en regardant les étoiles. Le luxe! C’est un endroit assez paradisiaque, si l’on ne prend pas en compte le fait que ce resort est également très connu pour son club (un peu dans le même esprit que les clubs sur les plages de St Tropez). De la musique en journée, des fêtes le week-end… dommage! J’aurai adoré cet endroit sans tout cela. Et dommage de ne pas avoir vu ce détail avant de faire la réservation…

Jour 7 + 8: Environs de Mascate

Au menu de ces 2 dernières journées, repos, farniente, baignades. L’hôtel Muscat Hills Resort possède un club de plongée, à recommander donc pour les amoureux de ce sport.

Sans oublier:

  • Oman est un pays musulman. Il en va donc de respecter leurs traditions. Il ne faut pas porter de tenue ostentatoire. Opter pour des pantalons légers ou des jupes longues avec t-shirt. Lorsque vous vous baignez dans des lieux public (type Wadi), il est conseillé de porter un maillot de bain assez couvrant (ce que je n’avais pas sous la main je dois l’avouer, mais j’ai croisé dans les wadis davantage de touristes que de locaux…). Et pour visiter les mosquées, n’oubliez pas le voile! Soyez respectueux des lieux, des gens, cela va s’en dire 🙂
  • Le 4×4 sera obligatoire pour voyager dans les montagnes et le désert (sans quoi vous resterez bloqués ^^).
  • Je vous ai plusieurs fois parlé du Lemon Mint… mais cette boisson est réellement un délice. Je ne peux que vous conseiller de tester cette recette à la maison.

Je vous laisse avec quelques dernières photos en espérant vous avoir convaincus. N’hésitez pas à me poser vos questions et à me faire part de vos remarques! Je vous dit à très bientôt pour un nouvel article, probablement en montagne 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 commentaires

  1. Je guettais ton blog pour y voir un article sur Oman. Ta sœur, avec qui j’ai partagé quelques mails suite à un concours, m’a dit que tu en revenais 😉 J’y suis allé début décembre et depuis j’ai l’esprit toujours là-bas. Ce pays dégage vraiment quelque chose de spécial. Un secret bien gardé du Moyen-Orient qui j’espère ne connaîtra pas un tourisme de masse afin de garder son authenticité.

    1. Merci pour ton petit mot 🙂 Je suis tout à fait d’accord avec toi, il s’y dégage quelque chose de spécial! J’espère que tu as pu retrouver dans cet article quelques souvenirs de là bas 😉

Répondre à Claara AA Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*